La Chine supprime les visas pour la Suisse

Jan 23, 2024 | Info voyageurs

Le 15 janvier 2024, la Chine a annoncé la mise en œuvre d’une politique d’exemption de visa pour les citoyens suisses. Cette nouvelle fait suite à une rencontre entre la présidente de la Confédération Viola Amherd et le Premier ministre chinois Li Qiang. Cette visite s’est traduite non seulement par la perspective d’un renforcement de l’accord de libre-échange entre la Chine et la Suisse, mais surtout d’une avancée remarquable pour les voyageurs suisses.

Tourisme et Business Travel
La Chine a en effet décidé de mettre en place une politique unilatérale d’exemption de visa pour les touristes et visiteurs d’affaires «classiques». Cette mesure n’est pas limitée dans le temps. De son côté, la Suisse s’est engagée à faciliter l’obtention de visas pour les citoyens et les entreprises chinoises qui investissent en Suisse.

Par ailleurs, une série de mesures ont été adoptées par le gouvernement pour continuer à faciliter les voyages des visiteurs étrangers et simplifier leurs démarches.

L’administration nationale chinoise de l’immigration a ainsi annoncé que les étrangers qui doivent entrer en Chine de toute urgence pour des activités non diplomatiques peuvent demander des visas portuaires auprès des autorités chargées desdits visas en présentant leur lettre d’invitation et les documents pertinents.

Autre bonne nouvelle: les voyageurs étrangers en transit direct de 24 heures seront exemptés des procédures d’inspection aux frontières dans neuf aéroports internationaux en Chine. Enfin, les voyageurs internationaux se rendant en Chine dans le cadre d’activités non diplomatiques de courte durée peuvent demander une prolongation ou un renouvellement de leur visa auprès du Bureau de la sécurité publique.

En outre, les étrangers qui doivent entrer et sortir du pays plusieurs fois peuvent demander un visa à entrées multiples. Enfin, la procédure de soumission des documents pour les demandes de visa pour la Chine a été simplifiée.

(source abouttravel.ch) Photo ©Xinhua