Venise veut sa taxe pour les touristes journaliers

Jan 13, 2022 | Destinations, Venise

Le gouvernement italien veut installer des systèmes de contrôle d’accès à Venise dans le but de mieux contrôler les flux de visiteurs et de disposer de plus de revenus pour l’entretien et la conservation du centre historique. Un droit d’entrée pour les visiteurs, prévu de longue date, devrait être introduit à l’été 2022.

Selon divers médias italiens, seuls les touristes d’un jour sont concernés par cette réglementation. Les visiteurs qui restent plus d’une journée à Venise et qui ont réservé une chambre d’hôtel ne doivent pas payer ce droit d’entrée. Ils s’acquittent déjà d’une taxe sur les lits comprise entre 1 et 5 euros par nuit. Les autochtones, leurs proches et les enfants de moins de six ans sont également exemptés de ces taxes.

Comme le rapporte le quotidien italien «La Stampa», les droits d’entrée doivent être payés en ligne via une application pour smartphone avant de se rendre dans la ville. En basse saison, l’entrée devrait coûter 3 euros et en haute saison 10 euros. Les tentatives de contourner les frais sont passibles d’une amende pouvant aller jusqu’à 450 euros.

Le projet était prévu de longue date, mais le gouvernement autour du maire de centre-droit Luigi Brugnaro veut désormais le mettre en œuvre dès l’été, comme il l’a lui-même annoncé il y a quelques jours. L’objectif est de limiter l’impact du tourisme de masse sur le fragile écosystème de Venise. Avec un peu plus de 50’000 habitants dans le centre historique, la ville lagunaire accueille jusqu’à 100’000 visiteurs par jour.

(source abouttravel.ch)

Recevez nos offres, promotions et articles voyages